lundi 1 mars 2021

L'Ermite de l'Ourann

Scénario : CORBEYRAN

Dessin : VUKIC

Couleurs : DIGIKORE STUDIOS

Éditeur : Soleil

Nombre de pages : 56

Catégorie : BD

Prix : 14,95€


Pourquoi ce livre ?

Parce que cette saga me plait.

Parce que cela faisait un moment qu'il trainait sur ma PAL.

Parce que cela faisait presque un an que je n'avais pas lu de BD de cette saga !




"Mon nom est Cleeriis. J'avais 13 ans quand cette histoire m'est arrivée. Comme tous les récits qui circulent par la voie des conteurs, cette histoire contient les rêves et les espoirs de tout un peuple. Cette histoire est celle d'un secret. Laissez-moi vous la raconter."

Galamnon et Aaliatep, deux elfes Blancs, enquêtent sur la disparition de la vieille ermite Nawel, avec l'aide de Cleeriis, la pêcheuse de koralis. Mais une fois arrivés sur Ekrin, petite île perdue au milieu de l'océan, les enquêteurs se heurtent à une vérité plus sombre qu'ils ne s'y attendaient... Cette vérité les entraîne sur les pans oubliés de l'histoire d'Arran et lève le voile sur les véritables origines du peuple semi-elfe...





J'ai mis un moment à rentrer dans cette histoire qui semble se dissocier du reste de la saga. Mais une fois que je m'y suis habituée, j'ai apprécié ma lecture... jusqu'à la fin qui m'a fait dire "tout ça pour ça ?!". En somme, je suis plus que mitigée concernant ce tome, et je me demande si je ne vais pas arrêter la saga...


L'histoire :

Celle que nous raconte une petite humaine.

L'histoire d'un peuple.


Les personnages :

Cleeriis est une humaine qui vit avec sa sœur aveugle. Toutes les deux ont été élevées par Nawel, une vieille femme qui est redevenue ermite une fois l'éducation faite. Cleeriis est une pêcheuse de koralis, ces énormes et tout aussi précieuses perles que l'on trouve dans des huitres gigantesques. Mais c'est aussi une jeune fille qui sait naviguer mieux que quiconque.

Galamnon et Aaliatep sont deux elfes Blancs à la recherche de Nawel. S'ils sont bienveillants envers Cleeriis, ils n'en restent pas moins mystérieux quant aux raisons qui les poussent à chercher une simple humaine.

Orunth'al et Tei-Nooh sont des semi-elfes. Ils détiennent Nawel et espèrent qu'elle leur révèlera les secret d'un manuscrit qu'ils ont volé et qui pourrait bien tout changer pour leur peuple.


La plume et le pinceau des auteurs :

L'histoire est narrée par la vieille Cleeriis. Au début comme à la fin, on la voit sur son île. Il y a cependant bien plus d'action que de passages contés. Les dessins sont plutôt réussis, avec des passages en sepia pour le moment de la traduction du manuscrit, moment qui relève d'une ère antique.

En dehors des peuples à l'œuvre dans ce tome, il pourrait très bien faire office de one shot.





Un tome qui peut tout à fait se lire tout seul. Une histoire qui me laisse un peu sur ma faim.





L'histoire : 3/5     Les personnages : 3,5/5     La plume et le pinceau : 4/5     Mon appréciation : 2,5/5


Total : 13/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire