mercredi 30 septembre 2020

Maman n'est pas une étoile

 


Auteur : Camille Salomon

Éditeur : Scrineo

Nombre de pages : 230

Catégories : Jeunesse & Fantastique

Prix : 14,90€


Pourquoi ce livre ?

Parce qu'il m'a été dédicacé.

Parce que j'ai pris un café avec l'autrice.

Parce que je souhaitais mieux appréhender le deuil.




Moïra n'a que douze ans et, déjà, sa vie n'a plus de sens. Elle vient de perdre sa maman, décédée des suites d'un cancer. Comment continuer à vivre ? À quoi se raccrocher ? À son père ? À ses amis au collège ?

Cher journal, hier j'ai vécu la pire journée de ma vie.

Et puis, une nuit… Smog apparaît. Un monstre ténébreux mais attachant, qui l'entraîne dans un monde irréel : le royaume des Sept Contrées… Commence alors un long voyage initiatique pour Moïra, qui lui permettra de faire son deuil d'une façon inattendue.




J'ai beaucoup aimé cette lecture, qui m'a émue de la première à la dernière page. Et, bien que je n'aie pas encore vécu de deuil aussi atroce, j'ai déculpabilisé de n'avoir pas pleuré lors de ceux que j'ai tout de même connus. J'ai aussi pu comprendre quelle perte c'est que de se retrouver sans un (ou deux!) parent. Ce livre m'a donc aidée en bien des manières et je ne puis que le recommander !


L'histoire :

Celle d'une fille en deuil.

L'histoire du monstre tapi sous son lit.

Une tranche de vie par laquelle nous passons tous.


Les personnages :

Moïra est une jeune adolescente de onze ans. Lorsque le roman commence, elle enterre sa maman, morte d'un cancer. Parfois renfermée, souvent coléreuse, la jeune fille ne sait que faire de ces émotions qui la submerge. Heureusement, son journal, sa psy et... son monstre sont là pour l'aider ; ainsi que sa famille et ses amis bien sûr !

Smog est une bête monstrueuse que Moïra découvre une nuit sous son lit. Doté de huit pattes et d'un paire d'ailes, il va conduire la jeune fille à travers le royaume des Sept Contrées, qui n'est pas sans rappeler les sept étapes du deuil.

Madame Abgrall est la psychologue que Moïra voit depuis le décès de sa maman. Elle traite sa patiente comme une adulte, ou presque. Disons, comme la jeune fille veut et surtout doit être traitée. Non avec de la peine dans le regard, mais avec de la compréhension et des explications pour ces voyages aux côtés de Smog.


La plume de l'autrice :

Dans un récit au présent et à la première personne, Camille Salomon plonge son lecteur dans la tête d'une jeune ado en deuil. Le nombre de parties de ce roman correspond plus ou moins au nombre d'étapes du deuil (je vous laisse découvrir le pourquoi de ce "plus ou moins"). Dans chaque partie, on retrouve des extraits de journal intime, des tranches de vie de Moïra et ses entretiens avec la psychologue. À la première personne, on retrouve également dans chaque partie le point de vue du monstre.




Un roman poignant à mettre entre toutes les mains !




L'histoire : 5/5     Les personnages : 4,5/5     L'écriture : 5/5     Mon appréciation : 5/5


Total : 19,5/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire