mercredi 9 septembre 2015

Résipiscence

L'âme de la nuit - 3
 
 

 Auteur : Maria J. Romaley
 
Editeur : Rebelle
 
Nombre de pages : 268
 
Catégorie : Fantastique
 
Prix : 17,50€
 
 
Pourquoi ce livre ?
Parce que j'ai lu les deux premiers tomes.
Parce que je l'ai acheté lors d'un salon où l'auteur a pu me le dédicacer.
 
Tara sait qu'il lui reste peu de temps, et elle n'est pas encore prête. Quand on lui propose de se rendre dans l'école d'apprentissage pour jeunes Deva, notre héroïne n'hésite pas et découvre le monde des anges sous un tout autre angle.
Shana, de son côté, est mêlée à des événements qui la dépassent et elle s'aperçoit que la transformation de Yi-Ling cache bien plus de choses qu'elle ne le pensait.
Patte-Blanche se dévoile enfin. L'étrange petite créature tient peut-être entre ses pattes le Destin de tous.
 
Entre amours, pertes et retrouvailles, les pièces se mettent en place sur l'échiquier. La partie va commencer.
 
 
 
"C'est bon, ils vont pas nous chier un soleil pour ça !"
 
 
 
 
Si j'avais un tout petit peu moins aimé le tome 2 (mais alors vraiment qu'un peu... et que sa première partie), je retrouve dans ce troisième opus l'essence-même de ce qui m'a fait aimé cette saga lors des premières lignes du premier tome. De l'action à revendre, des nouveaux personnages... j'ai adoré !
 
L'histoire :
Une histoire d'amour.
Des réincarnations amenant avec elles leur lot réponses mais aussi de questions.
Un retour à l'école.
 
Les personnages :
Etant donné qu'il y en a de plus en plus, je vais me concentrer sur quelques-uns seulement.
Tara, l'héroïne, est une jeune Deva transcendée depuis peu par son fiancé Daegan. Mais Tara n'est pas seulement Tara... Elle abrite l'esprit de Tamisra, la Déesse des Asura. De ce fait, bien que nouvellement transcendée, Tara développe très vite de grands pouvoirs.
Daegan, le fiancé de Tara, est un Combattant Deva de plus de 900 ans... mais pas que ! Alors qu'on le croit l'âme liée de Tara, il s'avère être la réincarnation de Ganeda, l'âme liée de Tamisra qui était à l'époque un lieutenant de Chandra, Déesse des Deva.
Patte-Blanche, ce chat hors du commun, va enfin pouvoir entrer en contact avec son entourage grâce à un chat-garou nommé Eric. Elle aussi est bien plus qu'elle ne laisse paraître ! D'ailleurs, dans ce tome, ses compagnons n'auront de cesse de chercher un moyen de lui faire recouvrir forme humaine.
Sorval, c'est LE méchant. Aussi puissant que Patte-Blanche avant qu'elle ne devienne chat, il est manipulateur et mettra tout en œuvre pour arriver à ses fins.
 
La plume de l'auteur :
Chacun des chapitres de cette saga commence par la définition d'un mot, d'une part celle que l'on pourrait trouver dans un dictionnaire, d'autre part sa signification dans le milieu de la psychologie voire de la psychiatrie. Après ces deux définitions, Maria J. Romaley se met dans la peau de l'un ou l'autre de ses personnages et raconte l'histoire de son point de vue. A la première personne, donc, mais aussi au passé (sauf pour les rêves qui eux sont contés au présent). Il est vraiment bluffant de voir à quel point l'auteur peut endosser n'importe quel rôle ! Souffrirait-elle de dédoublement de personnalité ;-) ?
Pour ce qui est de l'arène de ce récit (temps écoulé et lieu), elle se situe entre février et avril, la plupart du temps en France.
 
 
 
Vous aimez l'action ? Ce livre est fait pour vous ! Vous aimez les romance ? Ce livre est fait pour vous ! Vous aimez les vrais personnages, ceux qui ont un vrai caractère ? Ce livre est fait pour vous ! Vous aimez l'humour ? Ce livre est fait pour vous !
Bref, ce livre est fait pour tous, alors n'hésitez plus !!
 
 
 
L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 5/5
 
Total : 19/20
 
 
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire