mercredi 28 décembre 2016

Transgénius 2032

Aigue-Marine

Auteur : Xavier Bascour

Éditeur : Le Faucon Rouge

Nombre de pages : 281

Catégories : Fantastique, Jeunesse & YA

Prix : 16,50€


Pourquoi ce livre ?
Parce que c'était ma première lecture dans le cadre de la Semaine À Lire.
Parce que cela faisait trop longtemps qu'il prenait la poussière sur ma PAL.
Parce qu'il m'avait été dédicacé.








Un pigeon voyageur. Voilà le moyen que Cathleen a choisi pour écrire à sa meilleure amie, emportée l'année précédente par la maladie.
L'adolescente espère ainsi soulager son cœur et parvenir à faire son deuil. Mais un jour, l'oiseau revient avec un étrange message, entraînant la jeune fille dans des aventures aussi périlleuses qu'extraordinaires.
Voyageant à moto entre Paris et les Cévennes, elle et son ami Dominique seront-ils assez forts pour affronter le terrible secret que la toute puissante Organisation dissimulait au monde ?




Honnêtement, je ne m'attendait pas à ça, et je regrette de l'avoir laissé trainé si longtemps sur ma PAL pour le simple prétexte que la couverture d'origine ne me plaisait pas. Il y a de l'action, des sentiments, une aventure certes rocambolesque, mais qui trouve son chemin dans l'esprit du lecteur.

L'histoire :
Celle d'une adolescente en deuil.
L'histoire d'une étrange relation épistolaire.
Une histoire d'espions.

Les personnages :
Cathleen, dite Cath ou Aigue-Marine, est une lycéenne dont les résultats chutent depuis le décès de sa meilleure amie Mélanie. Désespérée, elle s'accroche à l'espoir que lui apporte un pigeon voyageur grâce auquel elle croit communiquer avec son amie disparue. Mais l'adolescente est bien loin de la vérité et fera appel à tout son courage pour affronter ce qui l'attend en réalité !
Dominique, un jeune étudiant, est engagé par les parents de Cathleen pour lui donner des cours particuliers. Très vite, ils se lient d'amitié et Cath l'embarque dans la folle aventure des messages du pigeon et de ce qu'ils cachent.

La plume de l'auteur :
Le livre se divise en deux parties, chacune composée d'une douzaine de chapitres environ. La première partie se déroule quand Cathleen est au lycée tandis que lors de la seconde, elle vient d'avoir son bac.
L'ensemble du récit est rédigé au présent et à la troisième personne. Les phrases sont courtes et efficaces. On est rapidement plongé dans l'histoire.




Une histoire qui se lit bien et vite. Un véritable moment détente au pays des YA !




L'histoire : 3/5     Les personnages : 3,5/5     L'écriture : 3,5/5     Mon appréciation : 3,5/5

Total : 13,5/20











PS : Dans les 40 dernières pages du livres, on trouve Le Horla, la nouvelle de Guy de Maupassant dans sa version de 1887. Je ne l'avais jamais lue... eh bien je l'ai dévorée !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire