dimanche 10 avril 2016

Le dragon de ténèbres

Les invocateurs - 1


Auteur : Emmanuelle Soulard
 
Éditeur : Hélène Jacob
 
Nombre de pages : 346
 
Catégories : Fantasy et Young Adult
 
Prix Kindle : 4,99€
 
 
Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il me fallait un livre mettant en scène des dragons pour le challenge mystère.
Parce que c'est celui dont le résumé et les commentaires me plaisaient le plus.







Dans un monde médiéval où les gens se métamorphosent parfois en monstres assoiffés de sang, la vie s’est organisée entre les seigneuries et les sanctuaires, où résident des chevaucheurs de dragons. Les chasseurs, car tel est leur nom, ont pour mission de protéger les hommes des cas de possession et des attaques de carnivores qui les accompagnent. Pour cela, ils apprennent à invoquer leur dragon grâce à des années d’entraînement physique et spirituel.

Sahelle est une fille de seigneur, qui fuit un mariage arrangé par son père avec le plus puissant des seigneurs du territoire, autoproclamé roi. Sauvée de justesse d’une attaque de possédé par le chef du sanctuaire de Ranon, rien ne la disposait à invoquer un dragon au lendemain de son arrivée.

Saura-t-elle le dompter, évitant ainsi qu’il devienne une bête incontrôlable, sans autre destin qu’être mis à mort par les chasseurs ? Pourra-t-elle échapper au roi qui la traque depuis sa fuite ? Et, surtout, réussira-t-elle à vivre l’amour passionnel qu’elle ressent pour le chef du sanctuaire, lui-même incapable de faire le deuil de la mort de sa femme ?



J'ai adoré cette lecture et je ne peux que remercier Frogzine et son challenge mystère de m'avoir permis de découvrir ce roman ! On est vraiment plongé dans une atmosphère médiévale, on vit avec les héros et leurs dragons : on ne peut s'empêcher de pousser des "oh !", des "ah !" et autres onomatopées, de porter sa main à sa bouche d'horreur, de verser quelques larmes... Bref, ce livre est génial !

L'histoire :
Celle d'une fille mariée de force à un roi aux méthodes douteuses.
L'histoire de l'apprivoisement entre une femme et un dragon.
L'apprivoisement également entre cette femme et un homme que la vie n'a pas épargné.

Les personnages :
Sahelle est une jeune fille bien née, qui doit tout de même être mariée de force à un roi qui n'a d'autre but que de planter son héritier dans son ventre. Face au cauchemar que devient sa vie, Sahelle fuit et se retrouve au sanctuaire de Ranon où elle donne naissance à un dragon féroce et sauvage. Elle n'a alors plus le choix : le contrôler ou le voir mourir.
Son dragon (qui n'a pas de nom) fait preuve d'une terrible intelligence et grandit à une rapidité jamais vue. Sauvage, il n'aspire qu'à la liberté. Cependant, il ne semble pas pouvoir s'empêcher de laisser sa maîtresse seule, bien qu'il la regarde avec des yeux emplis de cruauté.
Médévas est le jeune chef du sanctuaire de Ranon. Il a acquis ce titre à la mort de son père, lui-même chef du sanctuaire. Peu de temps après la mort de son père, c'est sa femme qui a quitté le monde des vivants, arrachée à la vie suite à une attaque. Depuis, elle ne cesse de lui manquer sans toutefois qu'il trouve la force ou le temps de la pleurer. Sans cesse remis en question par certains des chasseurs du sanctuaire, il ne doit montrer aucune faiblesse afin de garder son poste.

La plume de l'auteur :
Emmanuelle Soulard nous plonge dans un univers médiéval avec ce récit conté au passé et à la troisième personne. Dans des chapitres plutôt courts, elle alterne entre le point de vue de Sahelle et celui de Médévas. Les événements s'enchainent très bien, et on a vraiment l'impression d'être avec les deux héros. (Tant et si bien que lors d'une visite de château fort pendant mes vacances, et alors que j'avais tout juste terminé le roman, j'avait l'impression d'y être encore !!)
L'un comme l'autre, les héros sont sans cesse mis en danger et on a toujours peur pour eux. Mais à chaque fois, ils s'en tirent in extremis et on est soulagé !
Le seul point noir, je dirais, c'est qu'on ne sait pas exactement ce que sont les "carniciels". En tout cas moi, j'avais du mal à me les imaginer...



Un roman addictif qui nous plonge, aux côtés de ses héros, dans un monde médiéval où les dragons sont aussi dangereux que merveilleux.



L'histoire : 5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 5/5
 
Total : 19,5/20




1 commentaire:

  1. Même si l'histoire t'a plu, la couverture ne m'attire aucunement! Je passe mon tour... De plus, la fantasy ce n,est pas trop mon truc!

    RépondreSupprimer